Accueil

Édito

Voici une histoire des plus incroyables

Grâce à la magie d’internet, des sarre-unionnais, amoureux de musique, ont retrouvé l’un des leurs à l’autre bout du monde, Miguel Harth Bedoya, chef d’orchestre de renommée internationale.

Ce dernier n’est autre que l’arrière petit fils d’un enfant du pays, parti au Pérou en 1888.

Comble du destin : d’après les recherches faites, ses ancêtres auraient été musiciens et/ou chefs d’orchestre de la Société Philharmonique de Sarre Union entre 1830 et 1930.

Du Pérou à l’Alsace Bossue, de 1888 à 2015, la musique fait donc le lien entre Miguel Harth Bedoya et son ascendance. C’est autour de la personnalité de ce grand chef qu’est né le projet d’un festival qui met en valeur et en mouvement les forces vives du territoire de l’Alsace Bossue.

Par le biais d’expositions, d’animations, de conférences et de concerts, cet évènement mobilisera 300 musiciens de 7 harmonies, 350 enfants d’écoles primaires,  4 écoles de musique, des artistes et choristes locaux …

Nadège WELSCH

Groupe Holtzinger


Miguel Harth-Bedoya

Quelques repères biographiques …

_MG_9322-copy

Chef d’orchestre
Directeur musical du fort worth symphony
Directeur musical de l’orchestre de la radio norvegienne

Reconnu comme étant l’un des jeunes chefs les plus talentueux sur la scène internationale, il est nommé directeur musical de l’Orchestre de la Radio Norvégienne à partir de la saison 2013/14. Actuellement dans sa treizième saison à la tète du Forth Worth Symphony Orchestra, il est aussi le fondateur et directeur artistique de Caminos del Inka, une association destinée à promouvoir la musique des Amériques. Né à Lima au Pérou, Miguel Harth-Bedoya est diplômé du Curtis Institute of Music et de la Juilliard School où il a étudié la direction d’orchestre.

La magie du web, la généalogie et la pugnacité des amoureux de l’histoire locale, ont permis de retrouver le lien qui unit cet enfant de Sarre Union parti au Pérou en 1888, Emile Harth, à Miguel Harth-Bedoya : LA MUSIQUE !

 

 

Pour plus d’informations : www.miguelharth-bedoya.com
facebook  Miguel Harth Bedoya

En savoir plus sur Caminos del Inka inc. : www.caminosdelinka.org


Le Pérou

Quelques repères géographiques …

Carte_Pays_Pérou

Capitale : Lima (environ 10 millions d’habitants).

Superficie : 1 285 216 km².

Population : 29,4 millions d’habitants (estimation 2012).

Croissance démographique : 1 % par an (contre 0,55 % en France).

Densité : 23 hab./km² (en France, 113 hab./km²).

Langues : espagnol et quechua (officielles), aymara et 12 autres langues amazoniennes.

Monnaie : le nuevo sol.

Revenu annuel par habitant : 9 200 US$.

Point le plus élevé : le glacier Huascarán, à 6 768 m d’altitude.

Sites inscrits au Patrimoine de l’Unesco : le sanctuaire historique du Machu Picchu (1983), la ville de Cuzco (1983), le parc national de Huascarán (1985), le site archéologique de Chavín (1985), la zone archéologique de Chan Chan (1986), déclarée « en péril », le centre historique de Lima (1988 et 1991), les lignes et géoglyphes de Nazca (1994) et le centre historique de la ville d’Arequipa (2000). Trois autres sites sont inscrits : le parc national de Manú (1987), le parc national río Abiseo (1990 et 1992) et la ville sacrée de Caral-Supe (2009).


LOGO TV GIC larg300

Suivez le festival
sur le site de TV GIC Bouquenom ,
notre partenaire local !

 

 

Retrouvez nos vidéos en ligne :

Valdivia (lien video 1)

Les enfants prêts pour le Festival « C’est pas le Pérou… mais presque ! »

Barques (lien video 3)

Une balade musicale au fil de l’eau avec Ringo Lorier

Bedoya (lien video 2)

Ouverture du Festival « C’est pas le Pérou… mais presque! »